L'Association Chapelle Saint Claude

vous accueille les 8, 21 et 23 mars 2015

pour fêter

Le Printemps des Poètesr

 

Un poème

à choisir,à écrire, à lire, à dire , à imaginer, à dessiner

ateliers adultes et enfants à partir de 6 ans

dimanche 8 et samedi 21 mars, 15h-17h à la chapelle Saint Claude

Rencontre autour des poèmes

lundi 23 mars à 18 h à la chapelle Saint Claude

Présentation publique

avec le concours d'élèves de l'école de Sorémont

et la participation exceptionnelle de Sandra Duchêne, peintre et poète

 

 Je te fais signe à travers les flammes.

Le Pôle Nord a changé de place.

La Destinée Manifeste n’est plus manifeste.

La civilisation s’autodétruit.

Némésis frappe à la porte.

À quoi bon des poètes dans une pareille époque ?

À quoi sert la poésie ?

L’imprimerie a rendu la poésie silencieuse, elle y a perdu son chant. Fais-la chanter de nouveau !

Si tu te veux poète, crée des oeuvres capables de relever les défis d’une apocalypse, et s’il le faut, prends des accents apocalyptiques.

Tu es Whitman, tu es Poe, tu es Mark Twain, tu es Emily Dickinson et Edna St Vincent Millay, tu es Neruda et Maïakovski et Pasolini, Américain ou non, tu peux conquérir les conquérants avec des mots.

Si tu te veux poète, écris des journaux vivants.

Sois reporter dans l’espace, envoie tes dépêches au suprême rédacteur en chef qui veut la vérité, rien que la vérité, et pas de blabla...

POÉSIE ART DE L'INSURRECTION

de Lawrence Ferlinghetti

Traduit de l’Anglais (USA) par Marianne Costa

La poésie est une insurrection

Pablo Neruda

 

 

60 minutes

Ce soir, au changement d’été à hiver,

Un doux sommeil me vient.

Une heure de songe, ou pas, en plus.

Que j’aime dormir 60 en plus.

…………

Alors je m’endors tranquille

Sur la laine chaude d’un mouton.

Mon corps s’enfonce tendrement

Dans les boucles de la laine.

Il me transporte doucement

Plein d’amour et charmant.

Je ne compte pas les moutons

Les 60 seront bien venants.

…………..

Sandra Duchêne, extrait de Comme une libellule, librairie Biguet 01200 Bellegarde sur Valserine


 

"Peintre autodidacte, née en 1961 à Lyon, je viens d’un milieu artistique.

« Enrobée » dans les vernissages d’exposition, entre ma grand-mère, ma mère et ma tante, toute cette atmosphère me paraissait bien normale : l’odeur de la peinture à l’huile, le bruit des pointes que mon père clouait lorsqu’il fabriquait les châssis des toiles pour ma mère, les vernissages, et quelques séances de pose qui me paraissaient interminables.

Tout cela a fait ma personnalité artistique à laquelle s’est ajoutée un 1er livre : … Comme une libellule, composé de poèmes, de dessins, et de photos.

 J’ai écrit dans une période difficile de ma vie, et j’ai très rapidement souhaité faire partager cette expérience de l’écriture aux autres, en réalisant cet ouvrage. Ecrire a été pour moi un mouvement libérateur, évident."


Georges Bouvier lit les poèmes dont il est l'auteur photo Monique Torrion

Ateliers de mise en voix

l'auditoire (photo Georges Bouvier)

samedis 9 et 16 mars, 15h-17h à la chapelle Saint Claude

 

 

Enfants et adultes, venez proposer les poèmes que vous aimez, les dire, les slamer ou les chanter au cours de l'une ou des deux séances

Rencontre autour des poèmes

vendredi 22 mars, 17h 30

Présentation publique avec le concours d'élèves de l'école de Sorémont

Rendez-vous devant la chapelle Saint Claude

La bibliothèque municipale de Cheignieu la Balme est située dans le bâtiment de la Mairie. Mmes Déglise et Fabregoule vous accueillent le samedi de 17h à 17h 30.

  Marie-Ange Baron, présidente, 04 79 81 80 89 contact@lachapellestclaude.com

Le Printemps des Poètes
© 2017 B.Seillet